En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies afin de nous permettre d’améliorer votre expérience utilisateur.
En savoir plus
Avez-vous trouvé l’information que vous cherchiez ?
Oui
Non
Merci pour votre réponse !
Merci de votre réponse. Désolés que vous n’ayez pas pu trouver ce que vous cherchiez.
N’hésitez pas à nous préciser votre demande, nous serons ravis de vous aider.
Conseils pour votre matériel de piscine

Entretien de votre piscine : les règles d’or d’un nettoyage efficace

Publié le mardi 12 juillet 2016 | Entretenir sa piscine

Bien entretenir sa piscine est un passage obligé pour garantir le plaisir de la baignade et la longévité de vos équipements. L’eau est filtrée et traitée grâce à votre système de filtration, mais il est indispensable de s’occuper du nettoyage du bassin.. Contrairement à ce qu’on imagine, vous y passerez beaucoup moins de temps qu’à vous baigner et vous détendre, si toutefois vous intégrez les bons gestes du quotidien… Petit mémo à faire passer à toute la famille, il n’est pas interdit de déléguer !

Les gestes de tous les jours : nettoyage de la surface et filtration

 

- Passez l'épuisette pour retirer les grosses impuretés : feuilles, insectes et autres éléments visibles dans l'eau. Vous évitez ainsi la formation d'algues et de champignons qui viennent s’accumuler dans les skimmers, et limitez la consommation de produits de traitement.

- Assurez-vous que votre niveau d’eau arrive au 3/4 des skimmers. Si le niveau est trop bas, vous risquez d’endommager la pompe et s’il est trop haut ils ne pourront pas effectuer leur travail d’écrémage correctement. Ajustez si nécessaire.

- Lancez la filtration en calculant bien le temps nécessaire. En général, il s'agit de la moitié de la température de la piscine. Soit 10 heures pour une eau à 20° par exemple.

 

Une fois par semaine : nettoyage du bassin, contrôle de l’eau et entretien des équipements

 

- Au besoin, nettoyez la ligne d’eau et les parois à l’aide d’une brosse éponge et d’un produit adapté à votre revêtement (attention les revêtements PVC de type « liner » peuvent être fragiles). Puis, nettoyez l’ensemble du bassin à l’aide d’un balai aspirateur. Si la tâche vous paraît fastidieuse, il existe de nombreux systèmes de nettoyage automatique, dont les plus élaborés vous épargneront la totalité de cette étape. Un investissement que les utilisateurs ne regrettent pas !

- Videz le panier (ou le filtre) du skimmer et de la pompe et nettoyezle filtre s’il est encrassé. Pour un filtre à sable, ou verre : lancez un contre lavage ; pour un filtre à cartouche : nettoyez au jet.

- Analysez le pH de votre eau qui doit se situer dans l'idéal entre 7,0 et 7,6 pour éviter les inconforts et conserver l'efficacité du désinfectant. Et vérifiez que ce dernier est bien dosé pour un traitement de l’eau optimal. Là encore, des solutions automatiques (régulateur de pH, régulateurs Redox…) existent, et apportent une réelle tranquillité.

 

A chaque fin d’automne : l’hivernage de votre piscine

 

Pour clôturer la saison de la baignade, deux possibilités, l’hivernage total (arrêt total de la filtration et vidange partielle du bassin) ou l’hivernage actif (la filtration fonctionne au ralenti). Dans les deux cas ne pas négliger cette étape qui passe par un nettoyage en profondeur (ligne d’eau, parois et fond) avant de couvrir votre piscine. Notez que même en cas d’arrêt total de la filtration, il est recommandé de vérifier de temps en temps la qualité de l’eau et l’état de votre bassin.

 

L’astuce en plus
 
Les couvertures ou abris de piscines sont de bons alliés pour maintenir un bassin propre. Ils protègent l’eau des intempéries et de la pollution extérieures et permettent de limiter les tâches d’entretien.
Publié le mardi 12 juillet 2016 | Entretenir sa piscine